logo_festival_350

spacer_accueil_50

L’ACTUALITE DU FESTIVAL

Répétitions à la Grange de Floyrac pour le choeur aveyronnais…

DSC_9527Chantez…Dansez…

Week-end de répétitions pour nos choristes aveyronnais, dans le cadre magique de la Grange de Floyrac. Sous la direction de Jean-Pierre Cau, des pianistes Romain Louveau et Jean-Sébastien Dureau, les « Valses d’amour chantées » (LiebesliederWalzer) de Brahms prennent forme et commencent à tournoyer … prochain rendez-vous le 10 et 11 Juin, avant le concert « Dessine-moi une valse » le 4 Août à l’abbatiale de Nant, pour une soirée toute entière dédiée à la Valse, précédée d’un bal viennois, ouvert à tous.

FAUST La création de François Miquel au cinéma le Balzac à Paris

Le Larzac au Balzac!
La création 2016 du Festival redonnée au cinéma le Balzac pour une soirée pleine d’émotion…
Sara Wolstenholme, François Miquel, Marie Bitlloch, et Jean-Sébastien Dureau réunis pour redonner la magnifique partition de François Miquel sur le chef d’oeuvre de Murnau.
Jeudi 27 Avril à 20h30.

 

WHO’S BACH? à Limoges, Foix, Limoux, Arcachon…

WHO’S BACH?
Donnée pour l’édition 2016 à la Ferme d’Alcas,
la chorégraphie de Claire Durand-Drouhin sur les Variations Goldberg de Bach jouées par Jean-Sébastien Dureau continue sa route en passant par Limoges en Novembre, Foix en Décembre, Limoux en Juin, et Arcachon en Septembre …

Un Festival qui a tenu ses promesses !

Salut OctuorVoilà maintenant une semaine qui s’est écoulée depuis le concert de clôture de cette 12ème édition, particulièrement riche en émotions musicales en projets ambitieux et exigeants, et en rencontres humaines et artistiques qui viennent nous combler en prêtant vie à nos rêves. Toutes les idées folles imaginées pendant l’année se sont ainsi concrétisées et ont pris leur corps et leur réalité dans l’intense planning de ces deux semaines de travail : répétitions bien sur pour les uns mais aussi préparation concrète sur le terrain pour les autres…montage de scène, de remorque, de tapis de danse, d’écrans de projection multiples, installation de chaises, d’éclairages, transport de matériel, accueil des pianos, prise de son, régie, repas, puis démontage, remontage, rangement…toutes les étapes nécessaires à ce que le projet prenne vie.

Un grand merci aux musiciens, aux techniciens, aux bénévoles, aux partenaires et au public,  qui ont pu rendre ce festival possible malgré les difficultés.

Malgré ce beau succès, la situation financière n’en est pas pour autant plus simple et la collecte que nous avons lancée en Juillet pour boucler le budget 2016 est toujours d’actualité. De très nombreux donateurs ont déjà apporté leur contribution et nous les remercions, et invitons tous ceux qui le pourraient à nous donner également un coup de pouce pour que l’équilibre précaire de l’association permette d’envisager une suite à notre action.

 

! COUP D’ENVOI CE SOIR DE LA 12EME EDITION !

 

_DSE7524C’est parti !
Ce soir, après plusieurs jours de résidence sur le plateau du Larzac, les artistes invités de cette édition seront dans le magnifique choeur de l’abbatiale de Nant, pour le concert d’ouverture intitulé « LES DESARMES » qui fera se rencontrer des oeuvres de Purcell, Schubert, Jost et ravel .

Cet été, prenez les chemins du Festival & Rencontres de Musique de Chambre du Larzac et profitez des 3 intenses premières journées du festival pour faire le plein de musique, de rencontres, de découvertes et d’émotions : Ouverture magistrale, féérie romantique, hommage à l’enfance, ciné-concert, création, ballade musicale, danse sous les étoiles…la direction artistique a redoublé d’imagination et d’invention pour cette 12ème édition.

Un festival en 2016

 

intro_5

Cet été, venez vivre et partager au cœur du Parc naturel régional des Grands Causses, le 12ème opus d’un festival qui s’adresse à tous autrement. Concerts, résidence d’artiste, rencontres, ballade musicale, ciné-concert, performance, repas, autant d’évènements exceptionnels qui font de cette édition une promesse d’émotions musicales intenses propices à stimuler notre curiosité, et combler nos âmes. Car comment ne pas réagir aux contradictions, aux difficultés mais aussi aux aspirations de l’année écoulée ?
 
L’équipe du Festival a choisi de répondre à son échelle à ces interrogations en réaffirmant la richesse des mélanges, des rencontres humaines et musicales, en réunissant création, esthétiques  et répertoires variés, en se lançant dans des expériences inédites qui sont le propre d’un festival, en tentant une nouvelle fois de tisser les liens qui donnent un sens à nos existences…
Quel cadre plus favorable pour ce programme que les vastes étendues du plateau du Larzac, les villages templiers, les églises romanes aux acoustiques exceptionnelles, à la ferme, en pleine nature ou sous les étoiles?!

L’édition 2016 embrasse le répertoire de plus de trois siècles, et propose huit concerts inédits, fruits de la variété et de l’intensité des rencontres musicales organisées sur le plateau du Larzac. Parmi les incontournables comment ne pas citer Bach, Beethoven, Schubert, Schumann, Brahms, Ravel, Liszt, Bartok , Bizet ou Xenakis qui côtoieront  des compositeurs moins joués comme Bervald, Sibelius, Eisler, et seront aussi rejoints par une jeune génération de compositeurs comme Martin Jost, James Mac Millan, Othman Louati, David Fullmer.
 Pour ce qui est des créations et des expériences – toujours déraisonnables – du cru 2016,  Guy-Loup Boisneau nous emmènera au cours de la ballade musicale à la découverte du Kassandra de Xénakis, en nous plongeant non pas dans la dette mais dans l’héritage et les trésors grecs, en assurant seul les parties de chant de percussion et de psaltérion.
La danseuse Claire Durand-Drouhin, aux côtés du pianiste Jean-Sébastien Dureau présentera elle une création chorégraphique sur les Variations Goldberg de Bach, dans le cadre pour le moins inhabituel de la Ferme de St Jean d’Alcas.
 Le clarinettiste François Miquel lui s’empare du Faust de Murnau, et signe la musique de ce monument du cinéma muet de 1926, d’après l’œuvre de Goethe pour une soirée ciné-concert exceptionnelle.

C’est bien à célébrer l’éternelle jeunesse de la musique partagée que le Festival & Rencontres de Musique de Chambre du Larzac invite le public, en tournant le dos à la peur et en ouvrant les portes à l’inconnu et au rêve.

Jeux du coeur et des mains au Théâtre de la maison du Peuple

29,7 x 42 cmPour débuter l’année 2016, l’association FMCL vous donne rendez-vous au théâtre de la Maison du Peuple à Millau le 12 Février à 20h45 pour un programme autour de la clarinette, du violoncelle et du piano, avec Laurent Bienvenu, Valérie Aimard et Jean-Sébastien Dureau.

En plus des chefs d’oeuvres écrits pour cette formation par Brahms et Beethoven, trois des magnifiques pièces de Bruch, un bouquet de « Jeux » du compositeur hongrois György Kurtag, et un détour du côté du mime autour de Lutowslawsky…

Des ateliers pédagogiques autour du mime, de la musique et du mouvement sont organisés en amont du concert pour les enfants des écoles élémentaires.

Plus d’infos sur ce concert en cliquant ici

Le Bal des Courtisanes: Grange de Floyrac et Musée d’Orsay

IMG_0617

Samedi 14 Novembre à 20h30
Grange de Floyrac
& Mardi 17 Novembre à 12h30
au Musée d’Orsay

Imaginé dans le cadre de l’exposition du Musée d’Orsay
« Splendeurs et misères des courtisanes », ce programme réunit sur la même scène les plus célèbres figures de prostituées de la musique : Marie Madeleine, Carmen, Violetta (La Traviata), Thaïs, Lulu, Salomé… dans une continuité musicale, avec des arrangements pour ensemble de chambre inédits : l’orchestre de Massenet, Verdi, Bizet, Berg, se trouve pour l’occasion représenté par quatre musiciens : piano, violon, violoncelle, clarinette et la soprano Shigeko Hata incarne à elle seule toutes ces femmes tantôt maitresses ou victimes de leur destin, repenties ou affirmées, bienveillantes ou destructrices…

Les quatre lied du cycle « Mädchenblumen » (les jeunes filles fleurs), où Strauss compare et répertorie les tempéraments féminins à des fleurs (les violettes, coquelicots, bleuets…) sert de fil conducteur et de transitions entre les scènes opératiques.

Les textes sont projetés simultanément au concert, invitant chacun à profiter pleinement de ces chefs d’oeuvres musicaux et littéraires, comme à l’opéra !

 

 

Début du Festival dans un mois!

FL2012 47Ca y est, le site est à jour, la réservation en ligne ouverte, les dépliants pliés, et les affiches s’enduisent de colle…Découvrez la programmation détaillée, les musiciens invités… A très vite!

Les augures du Festival au Musée Soulages le 31 Mai !

DSC_6851Le week-end du 30-31 mai 2015, le Musée Soulages et les Amis du Musée Soulages proposent plusieurs évènements pour fêter la premiere année du Musée  et accueilleront Pierre et Colette Soulages, ainsi que Claude Lévêque autour de l’exposition temporaire « le bleu de l’œil » : rencontres, table ronde, concert.

Pour clore en beauté ce week-end, Jean-Sébastien Dureau et Vincent Planès, pianistes et fondateurs du Festival & Rencontres de Musique de Chambre du Larzac,  ont conçu pour cette occasion un concert sur mesure, mêlant création contemporaine et patrimoine dans ce lieu qui symbolise à merveille cette heureuse et riche co-existence. Pour cette fête musicale, les deux pianistes ont souhaité convier deux immenses compositeurs vivants de la même génération que Pierre Soulages : l’américain Georges Crumb (né en 1929),  le hongrois György Kurtág (né en 1926), ainsi que deux géants du passé : Robert Schumann et Johann-Sebastian Bach, dans quelques unes de leurs plus belles pages contrappuntiques. A l’image de ce qu’écrivait le compositeur Ferruccio Busoni en 1911, c’est à une soirée où s’estompent les frontières de la temporalité, que les musiciens invitent le public aveyronnais: « Il n’y a rien de « moderne » ou « d’ancien » par essence, juste des choses qui sont arrivées avant…ou après ! »

INFOS PRATIQUES
Tarif Unique:9 Euros
Achetez votre place en ligne
Réservations par mail à: contact@playwithinfinity.com

 

 

 

 

spacer_bas_200

Translate »
Top